Troisième article centré sur un joueur des alchimistes, après Flask et Vitriol l’article va porter sur le premier capitaine des alchimistes :Midas .

 

Alchemists-Midas

 

 

Joueur emblématique de Guild ball en général et de la saison 1 en particulier, il a la réputation d’être un super couteau suisse, il ne fait pas tout bien, il le fait très bien (trop ??).

-Un mouvement de 5/8 ce qui en fait un joueur assez rapide (et qui peut l’être encore plus).
-Un TAC à 6 ce qui est plutôt bien pour un alchimiste.
-Un coup de pied à 3/8 ce qui est aussi bien qu’un buteur (cf Vitriol), ce qui en fait un buteur très loin d’être maladroit.
-Une défense à 5+ il est dur à toucher mais…
-Une armure à 0 ce qui va avec la défense à 5+ (mais son armure peut s’améliorer.. ça aussi).
-Une stat d’influence à 4/7 ce qui est très élevée (seul Obulus peut avoir plus d’influence que sur lui que Midas).
-Et enfin une zone de mêlée de 1, les zones de 2 sont assez rares en alchimistes, et 14 points de vie il n’est pas éternel même si il peut se permettre de prendre quelques coups.

Capacités spéciales ou « Characters traits » :

-« Light footed » il ignore les pénalités de mouvements en terrains difficiles, ce qui lui permet d’avoir une liberté de mouvement totale.
-« Unpredictable Movement » lorsqu’un adversaire finit son mouvement dans sa zone de melee il a droit à, une fois par tour, une esquive de 2, ça peut lui permettre de s’échapper d’un corps à corps ennuyeux (pour sa santé).

Il a la particularité de posséder un talent héroique et légendaire :

Talent Héroique ou « Heroic play »:

Il peut gagner un des bonus suivant :
-Soit +1 dommage sur les résultats du playbook.
-Soit +1 armure.
-Soit +2/+2 en mouvement.

Que du bon pour un Momemtum, il peut s’adapter à toutes les situations, vous voulez cogner (bon ça le change pas en boucher hein …), vous prenez le premier, tanker le deuxième (5+ 1 d’armure c’est pénible, même au sol 4+ 1 d’armure c’est pas mal), et enfin marquer un but à 18 pouces le deuxième. Honnêtement il est quasiment obligatoire de le lancer à chaque tour, vous trouverez toujours une raison de le faire, même si le Momemtum est rare en alchimistes (Sauf après l’activation de Midas…).

 

Talent Légendaire ou « Legendary play » :

A chaque influence dépenser vous gagnez un point de Momemtum (jusqu’à une limite de 3), on reste dans la thématique de l’adaptabilité du joueur, vous gagnez 3 Momemtum sans rien faire ou presque, il peut être lancé au début du tour pour marquer lors de la première activation, au milieu pour soigner ses partenaires ou pour apporter du peps à vos attaques, ou à la fin pour être sur de récupérer l’initiative au tour prochain.

 

Talents ou « Character traits » :

Il en possède trois et aucun à jeter :

-« True réplication » sort offensif à portée 8 (ce qui est bien)qui coute 5 (c’est cher mais vous êtes quasiment sur de toucher) il copie un talent d’un joueur adverse qui n’est ni un capitaine et qui doit être humain (pas de « bear hug » faut pas déconner ^^), on reviendra sur ce talent avec le playbook.

-« Heavy burden » sort offensif à portée 6 pour un d’INF ou un Guild ball, il donne un malus de -4/-4 en mouvement et -2 dés pour lancer les talents, sort très bien ,il sera lancé la plupart du temps via le playbook .

-« Clone » c’est le même talent que Vitriol, pour deux d’INF ou deux Guild ball, il permet d’ignorer l’attaque ou le talent qui vous cible et de faire une esquive de 2ps, là aussi ça permet de se sortir sans encombre de situation délicate, et si l’adversaire souhaite vous attaquer il devra le faire avec au moins deux joueurs pour espérer vous toucher (et plus si aucun des deux n’a de portée supérieure à 1ps).

 

Le Playbook :

Playbook midas
Il est assez énorme, surtout les trois premières colonnes (ce sont elles qui seront le plus souvent choisies), on voit qu’elles génèrent du Momemtum (ce qui fait de Midas le plus gros pourvoyeur des alchimistes), en première colonne vous avez le Guild ball (qui permet de lancer Heavy burden gratuitement et de toucher auto surtout), en deuxième l’esquive poussée qui peut vous permettre de vous rapprocher du but ou de vous dégager d’un corps à corps ou d’emmener l’adversaire dans les auras de ses petits camarades (certains n’étant dans l’équipe de Midas uniquement pour ça), et enfin le double Guild ball en troisième position pour lancer clone gratuitement.

Avec les Guild ball en 1er et 3ème position on voit le potentiel assez fou de son talent true replication, la plupart des sorts lançables pour deux Guild ball sont souvent loin dans le playbook, du coup copier un gros talent adversaire et pouvoir le lancer facilement ça peut tuer une partie, certains joueurs sont même à proscrire contre Midas uniquement à cause de ça, par exemple Shank avec « Thousand cuts » ou Kraken avec « Unleashed the… » (Liste loin d’être exhaustive), le sort n’est pas à lancer obligatoirement et peut être gardé pour plus tard et s’adapter au match (copier  « Super shoot » pour marquer de loin en fin de partie par exemple) ou pour mettre un peu de pression à l’adversaire et l’obliger à positionner ses joueurs à talents juteux loin de Midas (ce qui est dur).

 

Réflexions sur Midas :

Un petit peu de 3615 ma vie (oui je suis né dans les années 80), j’ai hésité entre les alchimistes et les bouchers, les figs et le choix des autres membres de mon asso m’ont orienté vers les alchimistes, et je dois dire avoir un sentiment un partagé sur Midas. Oui il est très fort, et apporte tous ce qu’il faut aux alchimistes, mais il fait tout trop bien, j’ai essayé de faire jouer les autres en mettant moins d’INF à Midas, j’ai été bien surpris par certains, mais dès que la situation se tend, j’ai tendance à choisir la solution de facilité et à charger Midas avec 7INF et à faire le café avec. Si vous jouez Vitriol (ce que vous devriez faire…) il va rester en gros 2 ou 3 INF à partager avec le reste de l’équipe.
Midas est vraiment l’opposé d’un capitaine de soutien comme OX par exemple, il va tout faire tout seul et les autres joueurs ne seront là que pour apporter l’influence et le nombre. Tout dépend de votre manière de jouer et ce que vous aimez faire avec votre équipe, mais il est clair qu’en le jouant vous ne mettrez pas en place autant de synergies qu’avec d’autres.
Pour finir il est assez prévisible, et si l’adversaire met les moyens pour le bloquer ou l’éliminer, il va devenir difficile de jouer sans, non pas que les autres joueurs soient nuls mais ils sont à des années lumières de Midas.

 

Conclusion :
J’ai adoré le jouer au début, on a vraiment une impression de puissance, le problème c’est qu’une fois fini son activation et ben on fait plus grand-chose du tour et qu’il éclipse complètement les autres membres de son équipe, maintenant ça peut convenir à certaines personnes et que vous prendrez du plaisir à le jouer, je le rejouerais sans aucun doute de temps en temps mais il est un peu lassant.

Nombre de vues: (162)